Droits humains : de (très) bonnes raisons de les aimer, et de les protéger

Aujourd'hui, plus que jamais, nous avons grand besoin de défendre nos droits et libertés. Regardez et partagez notre vidéo, et rejoignez-nous dans la défense des droits de tou.t.es en Europe!

Le 10 décembre, nous célébrons le 69ème anniversaire de la Déclaration universelle des droits de l'homme. Avec la montée des dirigeant.es autoritaires dans de nombreux pays européens, la nécessité de protéger nos droits humains (écrits pour la première fois dans la Déclaration universelle des droits de l'homme) est plus pressante que jamais.

Il est grand temps d'arrêter de penser que, nous autres européennes, pouvons nous reposer sur nos lauriers.

Les violations des droits humains ne sont plus réservées aux pays lointains, ils sont devenus un grave problème au sein même de l'Europe.

Le gouvernements de Pologne et de Hongrie ont réformé leur système judiciaire et renvoyé les juges afin d'en recruter de nouveaux.nouvelles, afin d'avoir les tribunaux de leur côté, s'assurant ainsi de faire adopter leurs lois sans qu'elles ne soient jamais jugées inconstitutionnelle.s

Des centaines de milliers de roumains ont commencé l'année 2017 en manifestant contre la corruption (tout cela pour le gouvernement réponde en adoptant des lois visant à restreindre le droit de manifester. En Espagne, le gouvernement a adopté une loi restreignant la liberté de manifester pacifiquement, et qui limite la liberté d'expression des journalistes.

Certains pays de l'Europe occidentale, comme les Pays-Bas ou l'Allemagne, jadis des bastions du respect de la vie privée, rejoignent quant à eux le cercle des États qui recueillent des informations sur toutes les activités des internautes.

Dans de nombreux pays de l'UE, les médias (composante essentielle de tout système démocratique) ont été réduit au silence ou se retrouvent désormais dans les mains des gouvernements ou d'élites puissantes qui les utilisent pour diffuser leur propre programme.

La Méditerranée est quant à elle devenue une véritable fosse commune, les gouvernements laissant des milliers de personnes se noyer en mer avant d'atteindre sain et sauf l'UE.

Et les activistes et membres d'ONG qui essayent de protéger nos droits et qui dénoncent ces abus et violations se voient harcelés et réprimés par plusieurs gouvernements de l'UE.

Liberties et ses organisations membres travaillent sur ces questions au quotidien car nous devons défendre nos droits, maintenant plus que jamais. Ils nous permettent d'être libre, et de vivre en sécurité.

Regardez notre vidéo et rejoignez-nous dans notre combat pour redonner vie à nos droits en Europe!

Merci de penser à faire un petit don afin de nous aider dans notre travail, ou de devenir un sympathisant régulier en optant pour un don mensuel!