Monitoring - UE

Le passeport vaccinal séduit des États de l'UE mais inquiète grandement les experts de la vie privée et des droits humains

Le passeport vaccinal est la dernière menace en date pour les droits fondamentaux et la vie privée en Europe. Voici ce que nous avons pu lire dans les médias sur la question.

par LibertiesEU
Flickr / Marco Verch

Vaccination Credential Initiative (VCI)

VCI est un consortium d'acteurs privés et publics des secteurs de la santé et de la technologie, et qui comprend notamment Microsoft, Oracle, Salesforce et l'association américaine à but non lucratif Mayo Clinic. Ces derniers travaillent main dans la main pour créer un passeport vaccinal, dans le contexte de la pandémie de Covid-19. L'objectif de VCI est d'encourager les individus à obtenir un dossier numérique avec une preuve de leur vaccination (une certification), lequel sera conservé sur un "portefeuille numérique". Celles et ceux ne possédant pas de Smartphone pourraient recevoir un document imprimé contenant un QR code permettant de vérifier la certification (voir article sur SeekingAlpha).

Une piqûre pour voyager librement

Le gouvernement grec propose que l'UE introduise un certificat de vaccination. Cela permettrait de "faciliter la liberté de circulation des personnes qui ont été vaccinées contre la Covid-19", comme l'a indiqué le premier ministre grec, Kyriakos Mitsotakis, dans une lettre adressée à la Présidente de la Ursula von der Leyen (voir article de POLITICO).

Les experts de la vie privée préviennent des risques encourus

La mise en place de tels passeports vaccinaux "pose des questions essentielles concernant la protection des droits humains et de la vie privée", a indiqué Anna Beduschi, chercheuse à l'université d'Exeter University. Les passeports pourraient "créer une nouvelle distinction entre les individus fondée sur leur état de santé, qui peut être ensuite utilisé pour déterminer les libertés et les droits qu'ils peuvent exercer" (voir article de POLITICO).

Le Danemark lancera prochainement son propre passeport.

Le ministre de la santé danois s'apprête à lancer le passeport vaccinal, dès ce début d'année. Les personnes vaccinées dans le pays seront à même de télécharger la documentation via le site sundhed.dk, en se connectant avec leur NemID (dispositif numérique danois permettant de s'identifier et s'authentifier sur l'ensemble des sites web des services numériques de l'administration). Une preuve de vaccination contre la Covid sera exigée pour celles et ceux qui souhaitent se rendre à l'étranger (lire l'article de The Local).

Les Polonais vaccinés obtiendront un passeport spécial

Les personnes vaccinées contre la Covid-19 en Pologne recevront elles aussi un document de confirmation, sous forme d'un QR Code, qui pourra être téléchargé via un compte personnel en ligne sur un site du gouvernement ou du système de santé publique (lire l'article de EurActiv).

Lire notre article sur le vaccin et les risques de renforcement des inégalités liés à son déploiement :

- Déploiement de la vaccination : trois façons dont l'UE pourrait empêcher la création d'une société à deux vitesses