Technologies et droits

Obtention d'informations sercrètes : la loi hongroise viole les droits des citoyens

La Cour européenne des droits de l'homme a rendu son verdict final : la loi hongroise porte atteinte aux droits au respect de la vie privée et de la vie de famille. Le gouvernement doit ainsi modifier ses actuelles...

par Hungarian Civil Liberties Union
(Image: Moyan Brenn)

La Cour européenne des droits de l'homme a rendu son verdict final : la loi hongroise porte atteinte aux droits au respect de la vie privée et de la vie de famille. Le gouvernement doit ainsi modifier ses actuelles règles de droit. La CEDH a rejeté la demande de l'État hongrois de revoir son jugement vis-à-vis de l'obtention d'informations secrètes visant à garantir la sécurité nationale, possible grâce à un simple ordre ministériel. Plus tôt, deux membres de HCLU, Beatrix Vissy et Máté Szabó, avaient déposé plainte pour dénoncer le pouvoir conféré au Centre de prévention du terrorisme.