Technologies et droits

Le décret anti-vie privée de Trump inquiète l'UE

Au lendemain de la décision de D. Trump de retirer aux citoyens non américains la protection de la vie privée, la Commission européenne souhaite obtenir des garanties sur le maintien de l'accord Privacy Shield. Le...

par LibertiesEU

Au lendemain de la décision de D. Trump de retirer aux citoyens non américains la protection de la vie privée, la Commission européenne souhaite obtenir des garanties sur le maintien de l'accord Privacy Shield. Le décret présidentiel stipule que les "agences doivent, conformément à la loi, s'assurer que les politiques de protection de la vie privée excluent les non citoyens américains". En Europe, certains s'inquiètent que le traité Privacy Shield (passé entre les USA et l'UE) ne puisse plus protéger les données des citoyens européens se retrouvant dans les mains des sociétés américaines.