Un nouvel organisme de supervision de la surveillance lancé au Royaume-Uni

Avant d'autoriser la police et d'autres organes à espionner les téléphones portables et historiques web au Royaume-Uni, un nouvel organisme indépendant de supervision de la surveillance a été mise en place au Royaume-Uni, annonce le ministère de l'Intérieur. Ce dernier a accepté d'introduire de nouvelles garanties après que la Cour de justice de l'UE a déclaré que la charte sur la surveillance était illégale dans sa forme actuelle. Selon un récent document de consultation, un nouveau Bureau des autorisations pour les communications et données sera mis en place afin de superviser la police.