Il y a des choses que l'on pourra plus dire... Speechbag - Épisode 3

N'appréciez-vous pas être libre de voir et partager ce que vous voulez sur Internet ? Cette décision devrait vous revenir, pas vrai ? Ou pas.

Les plateformes de partage de contenus en ligne, telles que Facebook et Youtube pourraient bientôt être tenues d'utiliser des filtres de téléchargement (des robots) afin de vérifier si les publications partagées sur Internet contiennent des contenus protégés par les droits d'auteur. Mais les robots ne sont vraiment pas doués quand il s'agit d'identifier ce qui devrait ou ne pas devrait pas être autorisé.

La Commission européenne élabore actuellement des lignes directrices pour aider à appliquer la Directive sur les droits d'auteur au niveau national. Et nous voulons qu'ils partagent avec nous ces lignes directrices, et fassent preuve de transparence.