Technologies et droits

Un réseau de trafic de migrants démantelé dans le nord de l'Italie

Ils les appellent "poulets", mais ce sont des êtres humains, des Syriens transportés depuis l'Italie vers l'Europe du Nord (Allemagne, Hollande et Danemark). La machine était bien huilée : le chef du réseau, un...

par Italian Coalition for Civil Liberties and Rights

Ils les appellent "poulets", mais ce sont des êtres humains, des Syriens transportés depuis l'Italie vers l'Europe du Nord (Allemagne, Hollande et Danemark). La machine était bien huilée : le chef du réseau, un égyptien de 37 ans, était en contact avec d'autres trafiquants dans le sud de l'Italie. Les migrants arrivaient en Sicile et étaient envoyés au nord de Milan, d'où ils étaient conduits vers l'Europe du Nord, vendus entre 500 et 1000 euros chacun. Le réseau a été démantelé après qu'un Égyptien a contacté la police après s'être vu proposer un travail de conducteur par l'organisation.