Technologies et droits

Un prêtre ayant accueilli une famille syrienne contraint de quitter la Bulgarie après avoir reçu des menaces de mort

Début mars, les habitants de la ville bulgare de Belene se sont rassemblés afin de manifester contre le placement d'une famille de réfugiés syriens dans la municipalité. Les réfugiés avaient été invité par le prêtre...

par Bulgarian Helsinki Committee
(Image: Fatima Flores)

Début mars, les habitants de la ville bulgare de Belene se sont rassemblés afin de manifester contre le placement d'une famille de réfugiés syriens dans la municipalité. Les réfugiés avaient été invité par le prêtre catholique de la ville, le père Paolo Cortese, qui leur avait offert le gîte afin de les aider à s'intégrer au sein de la communauté. La famille syrienne a décidé de quitter Belene, en raison du comportement discriminatoire de ses habitants, et le prêtre a dû quitté la Bulgarie, ce dernier ayant reçu des menaces de mort. Pour lui, "la Bulgarie et la justice sont mortes à Belene".