Technologies et droits

Un nouveau rapport d'Amnesty condamne vivement le traitement des réfugiés par la Hongrie

Un nouveau rapport d'Amnesty International accuse la Hongrie d'autoriser la police à commettre des abus contre les réfugiés et à rendre le processus de demande d'asile excessivement difficile. Le rapport indique que...

par LibertiesEU
(Image: Martin Leveneur)

Un nouveau rapport d'Amnesty International accuse la Hongrie d'autoriser la police à commettre des abus contre les réfugiés et à rendre le processus de demande d'asile excessivement difficile. Le rapport indique que Budapest encourage la xénophobie, jugeant les nouvelles mesures comme "ouvertement conçues" pour empêcher les réfugiés de demander l'asile. "Le 1er ministre Orbán a remplacé la règle de droit par la règle de la peur", explique le directeur d'Amnesty Europe. "les traitement effroyables et les procédures labyrinthiques sont un moyen cynique de dissuader les demandeurs d'asile".