Monitoring - UE

Indépendance de la Justice en Pologne : une délégation spéciale rend visite au Président la Cour suprême polonaise

Les juges devront s'exprimer et dire si l'indépendance de la justice et l'état de droit sont menacés.

par Nederlands Juristen Comité voor de Mensenrechten

Vendredi 6 juillet, une délégation néerlandaise composée du vice-président du Conseil de la Justice et président du ENCJ, Kees Sterk, du Président de la Cour suprême des Pays-Bas et de représentants du Réseau des présidents des cours suprêmes de justice de l'UE, Maarten Feteris et le juge Marc de Werd, entre autres, a rendu visite à Malgorzata Gersdorf, président de la Cour suprême polonaise afin de lui exprimer leur soutien.

Comme l'a déclaré la direction de l'ENCJ le 4 juillet dernier, le départ à la retraite forcée de 27 juges de la Cour suprême de Pologne représente une nouvelle tentative pour le gouvernement d'avoir la main mise sur la Justice. Le message est clair : il est essentiel que les juges européen.nes s'expriment quand la séparation des pouvoirs, l'indépendance de la justice et l'état de droit sont menacés.