Technologies et droits

Rome doit revoir sa politique en matière de logement pour les communautés roms.

Suite aux recommandations de la Commission européenne sur le financement, les droits de l'homme et les normes de conditions de vie de base, l'organisation Associazione 21 Luglio prie Rome de revoir sa politique...

par Italian Coalition for Civil Liberties and Rights

Suite aux recommandations de la Commission européenne sur le financement, les droits de l'homme et les normes de conditions de vie de base, l'organisation Associazione 21 Luglio prie Rome de revoir sa politique vis-à-vis des camps de roms. Les centres récemment construits sont insuffisants et laisseront 6000 personnes à la rue. L'association demande donc la suspension de la démolition des camps existants, une meilleure répartition à travers la région de Lazio (contre l'actuelle concentration à Rome) et réclame que soit approuvée une initiative civile pour de meilleures solutions de logement.