Démocratie et justice

La démocratie en 14 principes fondamentaux

Sur quoi se fonde une démocratie ? Voici 14 principes fondamentaux qui définissent et soutiennent tout système démocratique.

by Jonathan Day

Si un ami venait à vous demander de définir ce qu’est la démocratie, vous pourriez probablement lui donner une réponse assez bonne, en parlant d'élections où les gens votent et choisissent celles et ceux qu'ils veulent voir au gouvernement. Et ce serait une réponse tout à fait correcte. Mais votre ami, d'humeur curieuse, vous demande alors où se situe la limite : de quoi a-t-on besoin pour que ce soit une démocratie ? Qu’est-ce qui ne peut manquer à une démocratie ?

En fait, il y a certains éléments qui doivent exister pour qu'une démocratie soit une démocratie. Des élections libres et équitables aux droits humains, en passant par des valeurs fondamentales comme l'égalité et la responsabilité, voici 14 éléments qui doivent être présents pour qu'une démocratie soit forte et stable.

Quels sont les 14 principes de la démocratie ?

1. Participation des citoyens

Par sa définition même, la démocratie permet au peuple d'avoir son mot à dire dans l'élaboration de son gouvernement et de son avenir. Dans les démocraties directes, cela peut signifier que les citoyens votent directement les lois qu’ils doivent respecter. Dans la démocratie représentative, cela signifie que les citoyens choisissent les personnes les représentent et qu'ils ont la possibilité d'exprimer librement leurs opinions et leurs souhaits. Dans les deux cas, la participation des citoyens est le fondement de la démocratie.

La participation ne consiste pas seulement à voter le jour des élections, bien que ce soit certainement sa forme la plus notable. Mais les débats publics, les assemblées municipales et les manifestations pacifiques, entre autres, sont des formes tout aussi importantes de participation. Elles contribuent à informer les gens lorsque vient le moment de choisir un bulletin de vote. Les groupes/organisations de citoyens et la société civile font en sorte que les gens aient la possibilité de faire tout cela et doivent être ainsi soutenus pour garantir une participation maximale.

.

2. Égalité

Dans une démocratie, il est non seulement important mais indispensable que toutes les personnes soient traitées de manière égale. Cela signifie qu'elles ne font pas l'objet de discriminations en raison de leur origine ethnique, de leur religion, de leur sexe ou de leur orientation sexuelle. Cela signifie également que les personnes ont un accès égal au libre exercice de leurs droits - par exemple, un accès égal au vote. Et quand vient le moment de voter, cela signifie que chaque voix compte de la même manière - votre voix a autant de valeur et compte autant que celle de la personne la plus riche ou la plus puissante de votre pays. C'est l'élément le plus fondamental de l'égalité dans une démocratie.

3. Responsabilité

Les citoyens confient des pouvoirs à ceux qu'ils élisent, et ceux-ci sont chargés d'utiliser ces pouvoirs pour enrichir leur communauté. Les hommes et femmes politiques sont responsables devant le peuple, doivent agir conformément à sa volonté et ont le devoir de ne pas abuser de leur pouvoir pour s'enrichir et enrichir leurs proches. Lorsque des gouvernements autoritaires prennent le contrôle des journaux et des chaînes d'information, lorsqu'ils entravent et intimident les organisations de la société civile, il devient trop facile de dissimuler la corruption et les abus de pouvoir au public. Il devient plus difficile pour le peuple de demander au gouvernement de rendre des comptes le jour des élections.

Aidez-nous à demander des comptes aux gouvernements et aux élus Donate

4. Transparence

Afin de faire des choix éclairés lors des élections, les électeurs doivent connaître les résultats des politiques mises en place. Ils doivent savoir si leur gouvernement prend de bonnes décisions ou si ses politiques ne fonctionnent pas, s'il respecte les règles ou s'il pille les fonds publics. La transparence signifie que les actions du gouvernement sont claires pour le peuple, tout comme leurs résultats et leurs implications. Les informations du gouvernement devraient, à quelques exceptions près, être mises à la disposition du public sur demande. Les journalistes comme les citoyens devraient pouvoir poser des questions à leurs représentants politiques, et les organisations qui œuvrent pour renforcer la transparence devraient pouvoir fonctionner et travailler librement.

5. Tolérance politique

Bien que la règle de la majorité soit au cœur de la démocratie, cela ne signifie pas que la minorité doit être oubliée. Dans une véritable démocratie, les droits de tous les citoyens sont égaux et doivent être respectés, quelle que soit la personne qui occupe le pouvoir. Et même si leurs opinions n'ont pas été retenues le jour de l'élection, ils ont toujours le droit de continuer à partager ces opinions avec les autres citoyens et le gouvernement. Cela est sain, voire nécessaire. La démocratie se nourrit de l'ouverture et de la richesse de la pensée : en supprimant les droits et les libertés de la minorité, la majorité ne progresse pas.

.

6. Système multipartite

Les citoyens doivent avoir le choix le jour des élections. Cela signifie qu’une pluralité de partis politique sont en mesure de participer librement à une campagne électorale et de représenter une option pour le peuple. Et lorsque les partis d'opposition gagnent, il y a un transfert de pouvoir et un nouveau débat public sur la manière de faire avancer le pays. S'il n'y a qu'un seul parti, il s'agit très probablement d'une dictature, bien que certains pays aient réussi à développer des systèmes démocratiques sous le règne d'un parti unique.

7. Contrôle des abus de pouvoir

La démocratie ne peut survivre que si tout le monde y adhère - les citoyens par leur adhésion le jour du vote, et à tout autre moment de l'année, et les politiciens en respectant les règles et en travaillant pour améliorer la vie de chacun. Des abus pouvoir se produisent lorsqu'un gouvernement décide qu'il est au-dessus de la loi, lorsque les représentants politiques pensent que les règles ne sont pas les mêmes pour eux, lorsque les leviers de l'État sont actionnés pour ne favoriser qu'un certain segment de la société au détriment des autres, ou lorsque l'argent public est versé sur les comptes de dirigeants corrompus et de leurs amis. Nous voyons cela fréquemment dans les "démocraties" dans le monde, et de plus en plus souvent en Europe aussi.

Il existe des moyens de protéger la démocratie de tels abus, mais il n'y a aucun moyen de la protéger complètement. La répartition des pouvoirs entre les différentes branches du gouvernement permet de les obliger à rendre des comptes, par exemple. La protection des élections libres et équitables est également importante. Cela implique de protéger les médias indépendants afin que les citoyens puissent obtenir de bonnes informations avant de voter, et de protéger les lois électorales pour garantir l'équité du processus.

8. Liberté économique

Dans une démocratie, une personne doit pouvoir décider de ce qu'elle veut faire de sa vie. Tant qu'elle respecte les règles, ce n'est pas au gouvernement de lui dire ce qu'elle doit étudier, quel emploi elle doit choisir ou ce qu'elle doit cultiver. La liberté économique est importante pour développer des communautés et des économies nationales fortes.

9. Déclaration des droits

Une autre façon de protéger le peuple contre les abus de pouvoir du gouvernement est d'adopter une déclaration des droits. Il s'agit d'une liste des droits et des libertés dont jouissent les gens, comme la liberté d'expression et la liberté de réunion. En tant que déclaration, le document fait partie du droit, et de nombreux pays l'ont intégré dans leur constitution. Ainsi, lorsqu'une personne pense que son gouvernement porte atteinte à ses droits, elle peut se tourner vers les tribunaux pour obtenir de l'aide.

10. Droits humains

Un grand nombre des droits protégés par une déclaration des droits sont ce que l'on appelle les droits humains ou droits de l’Homme. Ce sont des droits dont les citoyens sont censés disposer quel que soit le pays dans lequel ils vivent, mais la démocratie en particulier est censée protéger et promouvoir ces droits. Les droits humains tels que la liberté d'expression, la liberté d'association et la liberté de réunion sont également des pierres angulaires de la démocratie et permettent en fait son bon fonctionnement.

11. Élections libres et équitables

Le changement doit être considéré comme une caractéristique naturelle et saine de la démocratie. Étant donné que le gouvernement existe pour servir le peuple et que l'opinion publique change constamment sur toutes sortes de questions, il est tout à fait naturel que les élections produisent des résultats différents à différents moments. Il est donc essentiel que ces élections se déroulent librement et équitablement. Cela signifie que les gens reçoivent des informations correctes et précises avant de voter, et qu'ils sont libres d'en discuter et d'en débattre. Cela signifie également que le jour des élections, les gens ont un accès égal aux bureaux de vote, que le vote de chacun a la même valeur et que tous les votes sont comptabilisés. De plus, les élections ne doivent pas être organisées de manière irrégulière ou être convoquées quand cela arrange le gouvernement.

12. Indépendance de la justice

Même dans une démocratie qui fonctionne parfaitement, des conflits peuvent survenir. Dans ces situations, il est important que les deux parties aient un accès égal à un organe indépendant qui peut résoudre le conflit. Dans les démocraties, il s'agit du système judiciaire. Les juges sont un peu comme des arbitres - ils constituent un organe indépendant qui est censé appliquer les règles de la même manière pour tout le monde. Un match de football serait un simulacre si l'arbitre était choisi par l'une des équipes. La démocratie est tout aussi bancale lorsque le gouvernement remplit les tribunaux de ses amis ou ne tient pas compte des décisions judiciaires.

13. Acceptation des résultats des élections

Lorsque les élections ne vont pas dans le sens de celles et ceux qui sont au pouvoir, ils doivent les accepter et se retirer. Le transfert pacifique du pouvoir définit le processus démocratique. Les perdants des élections doivent accepter leur défaite. Bien qu'ils puissent et doivent continuer à partager ouvertement leurs idées et à participer au débat public, ils doivent accepter que leurs positions ne bénéficient pas pour l'instant du soutien de la majorité.

14. État de droit

Les sociétés démocratiques fonctionnent sur la base de l'état de droit. Les lois d'une nation s'appliquent de la même manière à tou.te.s. Tout le monde, en particulier le gouvernement, doit respecter les règles du jeu. Cela implique que les droits et libertés et les processus démocratiques décrits ci-dessus sont respectés et entretenus. Cela implique également que les lois sont appliquées de manière équitable et cohérente, et qu'il existe un organe indépendant, comme les tribunaux, pour régler les différends et conflits qui surviennent. Liberties a récemment publié son rapport alternatif destiné à l'UE sur la situation actuelle de l'état de droit dans l'Union. Ce rapport révèle un certain nombre de tendances inquiétantes dans de nombreux États membres.

Crédit Image : Christopher Alvarenga/unsplash.com

Donate to liberties

Together we’re making the difference

When the many put our resources together, we defeat the few who think they hold all the power. Join us to bring rights to life for all of us.

Be a part of protecting our freedoms

We have

  • Created the largest fund for democracy groups in the EU
  • 
Got new powers to cut off EU funding to autocrats

  • Written new EU rules to protect journalists & campaigners from bogus lawsuits

  • Trained over 400 rights defenders to supercharge the campaigns you care for

More milestones


Together we’re making the difference

When the many put our resources together, we defeat the few who think they hold all the power. Join us to bring rights to life for all of us.

Subscribe to stay in
the loop

Why should I?
  • You will get the latest reports before everyone else!
  • You'll have your finger on the pulse about what's happening in the EU
  • » You'll hear what Liberties is working on, eg. free speech, privacy, digital rights - before anyone else

Show me a sample!