Technologies et droits

Les migrants doivent avoir un travail pour avoir droit au regroupement familial

La Cour de justice de l'UE a confirmé jeudi dernier le jugement d'un juge espagnol, qui a refusé le regroupement familial à un Marocain, celui-ci n'étant pas parvenu à prouver que ses revenus seraient suffisants pour...

par LibertiesEU
(Image: World Bank Photos)

La Cour de justice de l'UE a confirmé jeudi dernier le jugement d'un juge espagnol, qui a refusé le regroupement familial à un Marocain, celui-ci n'étant pas parvenu à prouver que ses revenus seraient suffisants pour subvenir aux besoins de son couple. La Cour a estimé que le jugement espagnol était conforme à la loi européenne (qui donne droit à la "réunification familiale" aux non résidents de l'UE de longue durée), car cette directive permet aux États membres d'exiger des preuves que le regroupant a les moyens de subvenir aux besoins de sa famille.