Technologies et droits

Le permis de séjour pour les migrants en Italie est trop cher

La Cour européenne de justice a statué que les coûts des permis de séjour pour les migrants non-européens en Italie - les ressortissants des pays tiers sont invités à payer des frais de 80 à 200 euros - sont excessifs...

par Associazione Antigone

La Cour européenne de justice a statué que les coûts des permis de séjour pour les migrants non-européens en Italie - les ressortissants des pays tiers sont invités à payer des frais de 80 à 200 euros - sont excessifs et disproportionnés. La loi italienne a été condamnée comme contraire aux directives de l'UE dont l'objectif principal est de faciliter le processus d'intégration. Le tribunal administratif italien doit annoncer sa position sur la question de l'abrogation des politiques actuelles.