Technologies et droits

Le nombre de femmes nigérianes victimes de la traite arrivées en Italie a presque doublé en 2016

L'Organisation internationale pour la migration indique que le nombre de femmes nigériennes arrivées en Italie par voie maritime depuis la Libye a doublé en 2016, la plupart d'entre elles étant victimes de la traite...

par Italian Coalition for Civil Liberties and Rights
Nigerian refugees ©EC/ECHO/Anouk Delafortrie

L'Organisation internationale pour la migration indique que le nombre de femmes nigériennes arrivées en Italie par voie maritime depuis la Libye a doublé en 2016, la plupart d'entre elles étant victimes de la traite des personnes et de l'exploitation sexuelle. L'OIM affirme qu'environ 80% des 11000 femmes nigériennes arrivée en Sicile en 2016 ont été victimes de la traite et destinées à la prostitution forcée en Italie et ailleurs en Europe. Ces dernières années, le nombre de victimes n'a cessé d'augmenter, mettant en évidence la nécessité de répondre différemment à cette urgence humanitaire.