Technologies et droits

Italie a violé les droits des migrants en refusant l'accès aux procédures d'asile

L'Italie a violé les droits des migrants en ne leur permettant pas l'accès aux procédures d'asile, la CEDH a statué. La Cour a également noté que la plupart des migrants, en particulier ceux de l'Afghanistan,...

par LibertiesEU

L'Italie a violé les droits des migrants en ne leur permettant pas l'accès aux procédures d'asile, la CEDH a statué. La Cour a également noté que la plupart des migrants, en particulier ceux de l'Afghanistan, pourraient être en danger à leur retour dans leur pays. L'affaire découle des incidents en 2008 et 2009, lorsque les migrants, venant par bateau à partir de la Grèce, ont été appréhendés par la police italienne et ont été rapidement expulsés. Jusqu'à présent en 2014 plus de 140.000 migrants sont arrivés en Italie, avec plus de 3.000 morts et disparus en mer.