Technologies et droits

Faire payer les centres fermés par les étrangers

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et aux Migrations, Théo Francken, n'a pas d'argent mais il a des idées. La dernière en date: faire payer, via la mise en place de procédures payantes (demandes de regroupement familial,...

par Belgian League of Human Rights

Le secrétaire d'Etat à l'Asile et aux Migrations, Théo Francken, n'a pas d'argent mais il a des idées. La dernière en date: faire payer, via la mise en place de procédures payantes (demandes de regroupement familial, de régularisation...), la construction d'au minimum une centaine de nouvelles places en centre fermé par ceux qui sont susceptibles d'y faire un "séjour": les étrangers eux-même.