Démocratie et justice

Instrument des valeurs européennes - Questions / Réponses

Vous voulez savoir pourquoi l'UE devrait créer un fonds destiné à soutenir les organisations de défense et promotion de la démocratie en Europe? Lisez notre article!

par LibertiesEU

Pourquoi avons-nous besoin des ONG ?

Tout le monde veut des hôpitaux qui fonctionnent bien, pas vrai ? Des écoles avec un enseignement de qualité pour nos enfants. Des fonctionnaires de police bien formés en vue de servir nos communautés. Nous voulons tous et toutes cela. Et nous voulons aussi des gouvernements qui agissent dans l'intérêt de leur population et qui ne touchent pas à nos libertés. Cepepndant, pour obtenir tout cela, nous avons aussi besoin d'ONG de défense et promotion de la démocratie en bonne santé et disposant des ressources nécessaires à la conduite de leurs activités.

Que font les ONG ?

Les activistes des droits humains interpellent les gouvernements lorsque ces derniers manquent à leurs obligations et enfreignent la loi. Ils informent le public sur la façon dont les lois et politiques mises en place peuvent les affecter. Et ces organisations donnent aux personnes les moyens de s'organiser et faire valoir leurs opinions sur des questions qui les concernent. Vous n'êtes pas satisfait des coupes touchant votre retraite ou de la décision de déforestation? Vous voulez rejoindre une manifestation ou écrire aux représentants politiques? À coup sûr, il y a une organisation quelque part pour vous aider à vous organiser et à recevoir des informations.

Pourquoi les ONG sont-elles menacées dans l'UE?

Certains gouvernent, comme celui de la Hongrie, de l'Irlande, de l'Italie, de la Pologne et de la Roumanie, gèlent ou bloquent des subventions et financements destinés aux ONG de défense des droits. Dans certains cas, les gouvernements inondent les ONG de paperasse bureaucratique et les visent directement à travers des campagnes de diffamation. Et tout cela pour que les organisations de la société civile ne puissent faire leur travail et aider la population à faire entendre sa voix et à s'exprimer sur la façon dont le pays est gouverné. Bien que les problèmes soient plus graves dans certains pays, les difficultés touchent tous les pays européens. L'UE doit donc investir dans la défense des droits chez elle, comme elle le fait à l'étranger, afin de protéger des valeurs partagées, comme l'état de droit, la démocratie et les libertés civiles.

Pourquoi l'UE doit-elle soutenir les ONG ?

À l'heure actuelle, en Europe, les activistes des droits humains n'ont tout simplement pas les moyens nécessaires en vue de lutter contre les pratiques abusives de certains gouvernements et de défendre la justice et l'équité. L'UE finance des ONG établies en dehors de ses frontières et dépense chaque année des centaines de millions d'euros à ces fins. Mais rien n'est prévu pour les ONG qui agissent dans ses pays membres, quand bien même l'UE s'engage officiellement à défendre ces valeurs communes partagées. Au lieu de bénéficier de subventions européennes, les ONG dépendent encore trop largement de certains philanthropes et de certains gouvernements extérieurs à l'UE, comme celui de la Norvège. Mais cela n'est pas suffisant. L'UE doit jouer son rôle pour maintenir la flamme de la démocratie.

Bon, c'est une bonne idée, mais que puis-je faire pour aider?

Le Parlement européen a récemment soutenu la création de l'Instrument des valeurs européennes, et à avec une large majorité, et demande à présent à la Commission européenne de l'inclure dans son futur plan budgétaire pour les sept prochaines années. Cela constitue une victoire pour Liberties, mais la route est encore longue! Tout laisse à penser que la Commission va ignorer la résolution et la requête du Parlement européen, et se contenter d'apporter de petits changements aux règles déjà existantes. Sa proposition de plan budgétaire sera publiée le 30 mai. Si la Commission ignore le Parlement, l'UE et les ONG n'auront pas les moyens nécessaires à la protection des libertés et de l'état de droit au sein de l'Union. Faites entendre votre voix avant le 30 mai et demandez à la Commission européenne de créer l'Instrument des valeurs européennes. Envoyez notre email, à droite de cette page, à Frans Timmermans, le Vice-Président de la Commission, et à Gunther Oettinger, Commissaire en charge du budget de l'UE, en quelques clics!