Technologies et droits

En Grèce, la situation dans les camps de migrants atteint un "point de rupture"

Un nouveau rapport alarmant révèle qu'un suicide a eu lieu dans l'un des trois camps de réfugiés de l'île grecque de Chios. 39% des 3782 migrants vivant dans ces camps ont été témoins d'un décès, dont 87% affirmant...

par LibertiesEU

Un nouveau rapport alarmant révèle qu'un suicide a eu lieu dans l'un des trois camps de réfugiés de l'île grecque de Chios. 39% des 3782 migrants vivant dans ces camps ont été témoins d'un décès, dont 87% affirmant que le décès résultait d'une automutilation ou d'un suicide. Le rapport, produit par le Refugee Rights Data Project, inclut un récit particulièrement dérangeant d'un homme ayant vu un autre homme se mettre le feu. Les associations caritatives estiment que la situation dans les camps a atteint un "point de rupture" et qu'il était urgent de mettre en place de nouveaux services.