Technologies et droits

De Benin City à Taormina: un nouveau rapport sur la traite d'être humains publié avant l'ouverture du G7

En amont de l'ouverture du G7 de Taormina, en Sicile, l'Unicef a publié de nouveaux témoignages de jeunes filles nigérianes sur les horreurs perpétrées par les passeurs. La fermeture des frontières n'empêche pas les...

par Italian Coalition for Civil Liberties and Rights

En amont de l'ouverture du G7 de Taormina, en Sicile, l'Unicef a publié de nouveaux témoignages de jeunes filles nigérianes sur les horreurs perpétrées par les passeurs. La fermeture des frontières n'empêche pas les gens de fuir leur pays en quête d'un meilleur avenir, mais au contraire, contribue à les exposer au danger, les plaçant à la merci trafiquants. En effet, selon les données les plus récentes du Global Slavery Index, 45,8 millions de personnes sont victimes d'esclavage dans le monde (travail forcé, domestique, travail des enfants, mariage forcé et exploitation sexuelle).