Technologies et droits

Allemagne - Un dirigeant politique anti-islam inculpé pour discours de haine raciale

Lutz Bachman, fondateur du parti allemand anti-islam Pediga, a été inculpé de discours de haine raciale par le tribunal de Dresde. Sur la page Facebook du parti, celui-ci avait qualifié les immigrés de "bétail" et de...

par LibertiesEU
Police watch over Pegida supporters at a rally in Frankfurt late last year. (Image: opposition24.de - Flickr/CC content)

Lutz Bachman, fondateur du parti allemand anti-islam Pediga, a été inculpé de discours de haine raciale par le tribunal de Dresde. Sur la page Facebook du parti, celui-ci avait qualifié les immigrés de "bétail" et de "crasse", des propos incitant à la haine raciale. Une autre affaire a vu cinq suspects liés à Pediga être arrêtés près de Dresde, et inculpés pour avoir attaqué des hôtels de migrants. Les enquêteurs suspectent quatre hommes et une femme, âgés de 18 à 40 ans. Ce mois-ci, les rassemblements organisés par Pediga ont attiré des milliers de sympathisants en Allemagne.