Technologies et droits

Intelligence Artificielle : L'éthique a un prix

Des expertes ont discuté de l'impact de l'intelligence artificielle sur les droits humains lors d'une conférence à Tallin. Voici les arguments de notre experte numérique de Liberties.

by LibertiesEU

Le 26 janvier 2023, Orsolya Reich, responsable du plaidoyer de Liberties, a participé à une conférence hybride sur l'IA et les droits humains, organisée par l'organisation membre de Liberties, Estonian Human Rights Centre (Centre des droits humains d'Estonie)

Au cours de la conférence, les expertes ont échangé des idées sur les changements sociaux prévisibles et potentiels qui pourraient être causés par les avancées technologiques. La discussion a porté sur les seuils et limites potentiels du développement de l'IA, sur l'utilisation de l'IA en temps de guerre et dans le cadre du maintien de l'ordre, sur l'impact de l'IA sur les droits humains et sur l'opportunité d'une réforme réglementaire.

La Dr Reich, responsable plaidoyer pour les libertés, a participé à une table ronde consacrée aux valeurs humaines, à l'IA et aux tentatives de réglementation des gouvernements. Alors que les autres intervenantes étaient généralement sceptiques, voire franchement opposés aux tentatives de réglementation de l'Union européenne sur la technologie, la Dr Reich a fait valoir que si la loi sur l'IA, telle que proposée par l'Union européenne, ne protège pas suffisamment nos droits fondamentaux, le fait que l'UE souhaite réglementer la manière dont l'intelligence artificielle peut être utilisée dans nos sociétés doit être salué. Orsolya Reich a soutenu que le point de vue de l'industrie, selon lequel la réglementation étouffe l'innovation et les lignes directrices éthiques auto-développées sont suffisantes pour protéger nos sociétés, est complètement erroné. Toutes les innovations ne sont pas bonnes pour nos sociétés. De récents scandales ont montré que nous ne pouvons pas faire confiance aux acteurs de l'industrie et aux "utilisateurs", c'est-à-dire aux entreprises et aux autorités qui utilisent des systèmes d'IA, pour employer la technologie sans que cela ne représente de dangers pour nous.

Liberties comprend que l'éthique a un prix. Mais c'est un prix juste que les acteurs du secteur doivent assumer en échange de l'autorisation de vendre leurs produits sur nos marchés. En l'absence de réglementation, les acteurs qui se conforment à des normes éthiques strictes sont désavantagés par rapport à leurs concurrents. Sur un marché où la concurrence est féroce, un tel désavantage peut pousser les acteurs éthiques fuir. Une réglementation strictement appliquée est nécessaire pour résoudre ce problème.

Cependant, Liberties estime également que ni la version de la Commission européenne, ni celle du Conseil européen, de la loi sur l'IA réglementant le développement et le déploiement des systèmes d'IA ne sont suffisament ambitieuses. Nous encourageons vivement le Parlement européen à développer une version qui nous protège réellement de la surveillance, de la discrimination et de la censure, et qui donne aux citoyennes les moyens de défendre efficacement leurs droits. Nous appelons le Parlement européen à défendre fermement les droits et intérêts fondamentaux de toutes les personnes vivant dans l'UE lors des prochaines négociations du trilogue, et à ne pas négocier nos droits sur la base d'arguments en faveur de l’innovation, fondamentalement fallacieux.

Liberties est membre d'une coalition d'ONG et d'un mouvement, appelé Reclaim Your Face, qui milite pour une interdiction (à inclure dans la législation sur l'IA) de la surveillance biométrique de masse. Vous pouvez trouver plus d'informations sur le mouvement ici.

Vous pouvez voir l'enregistrement vidéo de la conférence de Tallin ici et lire le rapport de notre organisation partenaire à ce sujet (en estonien) ici.

Plus d'articles connexes de Liberties ici (disponibles en français).

Donate to liberties

Together we’re making the difference

When the many put our resources together, we defeat the few who think they hold all the power. Join us to bring rights to life for all of us.

Be a part of protecting our freedoms

We have

  • Created the largest fund for democracy groups in the EU
  • 
Got new powers to cut off EU funding to autocrats

  • Written new EU rules to protect journalists & campaigners from bogus lawsuits

  • Trained over 400 rights defenders to supercharge the campaigns you care for

More milestones


Together we’re making the difference

When the many put our resources together, we defeat the few who think they hold all the power. Join us to bring rights to life for all of us.

Subscribe to stay in
the loop

Why should I?
  • You will get the latest reports before everyone else!
  • You'll have your finger on the pulse about what's happening in the EU
  • » You'll hear what Liberties is working on, eg. free speech, privacy, digital rights - before anyone else

Show me a sample!