Une étude montre que de nombreuses entreprises néerlandaises partagent les données de leurs clients sans leur consentement

Une étude de l'Association des consommateurs néerlandais montre que de nombreuses entreprises partagent les données des consommateurs à travers Facebook sans leur accord. Partager de telles informations sans leur permission est interdit aux Pays-Bas en vertu de la Loi relative à la protection des données, comme le confirme l'Autorité des données personnelles (AP). Pourtant, les entreprises concernées n'ont pas toutes arrêté de partager ces données, estimant qu'il s'agit d'une pratique commune de publicité en ligne et affirmant avoir chiffré les données, un argument non recevable selon AP.