Vie privée : Facebook condamnée à payer 1,2 millions d'euros en Espagne

Facebook a récemment été condamné à payer 2,1 millions d'euros par l'autorité de protection des données d'Espagne, pour avoir violé les règles de la vie privée du pays ces dernières années. Dans son jugement, l'autorité de protection des données espagnole a indiqué avoir trouvé trois cas de collecte de données personnelles de millions d'usagers du pays membre de l'UE, sans informer ces derniers de l'utilisation qui serait faite de ces données. "La politique de confidentialité de Facebook contient des termes génériques et imprécis", a souligné l'autorité dans sa déclaration.