Pays-Bas : des données personnelles appartenant à des étudiant.es transmises au ministère de l’Éducation

Les données personnelles de centaines d’étudiant.es ont été transmises par Translink, une société qui gère une carte de transport public, au ministère de l’Éducation néerlandais. Les services éducatifs ont demandé ces informations afin de conduire des recherches pour identifier des fraudeurs.euses qui auraient renseigné une mauvaise adresse. Translink a violé une loi selon laquelle les données relatives aux voyages ne peuvent être soumises à une tierce partie qu’à la demande d’un procureur public. Les services éducatifs ont donc été reconnus coupables de violation de la vie privée.