Données personnelles des patients: deux sites web de centres de santé sur trois ne sont pas sûrs

Deux sites internet d'établissements de santé sur trois ne sont pas sûrs. Cette donnée a été signalée par Open State Foundation, qui a mené une étude sur 22000 institutions de soins médicaux. Les informations sensibles telles que prescriptions à répétition ou les numéros d'identification pourraient ainsi tomber de de mauvaises mains. La fédération nationale des patients des Pays-Bas s'indigne de ces résultats. "Ces données devraient être conservées en toute sécurité mais il s'avère que ce n'est pas le cas. C'est terrible", a indiqué sa directrice, Dianda Veldman.