Les autorités néerlandaises demandent de plus en plus souvent des données de Facebook

Les autorités des Pays-Bas demandent de plus en plus souvent des informations de Facebook. Dans la première moitié de cette année, les agences gouvernementales ont demandé des données 41 fois (concernant 45 comptes Facebook), comparativement à 43 demandes formulées en 2013. Dans 56% des cas, Facebook a divulgué des données (36% l'an dernier), selon un rapport semestriel de ce géant d’internet. Comparé à d'autres pays européens le nombre de demandes des Pays-Bas n’est pas très grand. En Suède, par exemple, les données de 334 comptes ont été demandées et 80% de ces demandes ont été accordées.