Des journalistes ou des agents de police? La FHDH s'explique

Au cours d'un match de foot opposant deux équipes de policiers, une bagarre a éclaté entre les supporters, amenant l'arbitre à interrompre le jeu. Certains des agents de police étant intervenus portaient des vestes réservés aux médias. "l'usurpation d'identité des journalistes par la police peut entraver les tentatives des médias de recueillir et diffuser des infos sur les évènements publics et entraîner des agressions visant des membres des médias", a indiqué la FHDH dans sa lettre adressé au commissaire en chef de la police.