En Pologne, la Chambre basse du parlement approuve le projet de loi visant à limiter l’accès à la pilule du lendemain

Un projet de loi controversé sur l’avortement a été présenté à la Diète par le Parti de la loi et la justice. La Pologne avait déjà l’une des réglementations les plus sévères d’Europe, mais ce nouveau projet de loi restreint davantage l’accès à la contraception d’urgence. Lorsque la loi sera adoptée par la Chambre haute, la pilule du lendemain ne sera accessible que sur ordonnance, afin de "contrôler l'état de santé" des femmes. Les ONG des droits des femmes sont indignés par cette loi, dont le but est de priver les femmes de solutions contraceptives, la contraception d’urgence étant sûre.