Des vêtements conçus pour gêner la reconnaissance faciale sur internet

Dans une contre-attaque visant les technologies intrusives, des designers de mode ont créé des motifs imprimés sur des vêtements, que les logiciels de reconnaissance faciale reconnaissent comme un visage. Ce type de reconnaissance est déjà très répandue: Facebook, Google et Apple l'utilisent pour "taguer" des gens sur les photos, tandis qu'Amazon ajoute votre visage à votre expérience d'achat. Le projet "Hyperface", mené par l'artiste Adam Harvey, établi à Berlin, imprime donc des motifs sur les vêtements (comprenant des bouches et des yeux) qui gênent la reconnaissance faciale.