Cour hongroise examine la privation des droits pour les personnes handicapées

La Cour constitutionnelle hongroise a examiné la possibilité de la privation totale des droits pour les personnes vivant avec une déficience. Ceci constitue une violation des droits de l'homme, contraire aux obligations internationales de la Hongrie, mais la Cour constitutionnelle a rejeté la pétition en utilisant un argument paternaliste.