Ségrégation des Roms à l'école : la Commission Européenne prend des mesures à l'encontre de la Hongrie

Une procédure d'infraction a été introduite par la Commission européenne à l'encontre de la Hongrie en réponse à la ségrégation des Roms à l'école. La CE a critiqué la qualification injustifiée de nombreux enfants roms comme handicapés et l'existence d'écoles religieuses ségréguées. La CE s'inquiète de plusieurs aspects de la loi hongroise et des pratiques administratives responsables du placement d'un grand nombre d'enfants roms dans des établissements pour élèves handicapés mentaux ou de l'éducation ségréguée qu'ils reçoivent dans la plupart des écoles. HCLU salut la décision de Bruxelles.