#MeandMyRights: Les éléments de base

Vous avez certains droits de l'homme, mais savez-vous ce que c'est ou d'où vient l'idée de droits de l'homme? Voici le premier d'une série d'articles pour vous aidez à comprendre vos droits.

Le terme «droits de l'homme» se réfère aux normes de traitement qui garantissent à une personne la possibilité de vivre une vie bien remplie. D'une manière générale, les droits humains protègent quatre aspects différents de nos vies:

  • Vie à la maison. Les droits de l'homme nous donnent le contrôle sur notre espace personnel et la liberté et nous protègent contre l'ingérence des autorités. Par exemple, le droit à la vie privée, le droit de propriété, le droit à la liberté.
  • Vie publique. Les droits de l'homme nous donnent un exemple sur la façon dont notre société est gérée. Par exemple, le droit de vote, le droit à la liberté d'expression ou le droit de protester.
  • La vie professionnelle. Les droits de l'homme nous protègent contre l'exploitation ou l'abus en milieu professionnel. Par exemple, le droit à des conditions de travail sûres et les congés payés.
  • Qualité de vie. Les droits de l'homme protègent nos besoins matériels de base et nous donnent la chance de développer nos capacités et de faire une contribution à la société. Par exemple, le droit aux soins de santé, à l'éducation ou la culture

Les droits de l'homme ne donnent pas à une personne le droit de faire ce qu'il ou elle veut. Les droits de chaque personne doivent être mis en balance avec tout le monde. Par exemple, votre droit à la liberté d'expression ne vous permet pas de chanter la chanson de Jackson 5 «I Want You Back» de haute voix devant la maison de votre ex en plein milieu de la nuit. Même si vous êtes convaincu que votre hommage à mini-Michael le/la fera comprendre qu'il/elle avait tort de vous quitter - il/elle a le droit à la vie privée et les voisins également. Il vaut mieux mettre tout dans une lettre.

D'où viennent les droits de l'homme?

Les idées derrière les droits humains ne sont pas nouvelles. La plupart de ces idées peuvent être trouvées dans les anciens ouvrages de philosophie et dans de nombreuses religions. Autrement dit, les droits de l'homme sont une réponse aux questions éternelles que les êtres humains se sont posées depuis le moment où nous avons commencé à vivre en groupes organisées: Comment les êtres humains devraient se traiter mutuellement? Comment les sociétés devraient s'organiser? C'st quoi l'équité? Comment on fait pour avoir une vie de qualité? Y a-t-il un remède pour les gens qui aiment Justin Bieber et One Direction?

Le terme «droits de l'homme» a été largement acceptée et utilisée depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale. Les gouvernements ont été choqués par l'horrible traitement infligé aux êtres humains au cours de cette période. Ils croyaient aussi que la guerre a été rendue possible parce que certains gouvernements ont pu violer les droits humains si facilement. Par exemple, en utilisant les discours de haine contre les minorités, ou en emprisonnant les gens ou censurant la littérature qui s'oppose à la propagande nuisible. Au cours d'une vague de culpabilité après-guerre, les gouvernements ont commencé à créer des accords internationaux qui ont inscrit des normes de base de protection, ou «droits humains».

Le premier document international avec une liste générale des droits de l'homme est américain (Amérique du Nord, Amérique centrale et du Sud, pas seulement les Etats-Unis): la Déclaration américaine des droits et devoirs de l'homme, adoptée en 1948. Elle a été suivie, la même année, par la Déclaration universelle des droits de l'homme des Nations Unies. Ensuite, en 1950 arrive la Convention européenne des droits de l'homme.