Le meilleur du Projet de 19 millions: Ultimum Refugium

Un «musée vivant», à remplir des expériences narratives de la crise des réfugiés, remporte le premier prix lors du premier événement du Projet de 19 millions.

Le Projet de 19 millions - une coalition internationale des journalistes, designers, codeurs, hacktivistes et chercheurs des droits de l'homme, créé par CILD et Chicas Poderosas, avec le soutien de Fusion et Univision - a officiellement lancé son premier événement, un hackathon de deux semaines en Rome, qui a réuni 150 professionnels de plus de 25 pays.

L'objectif de l'événement était une compétition de dix jours qui de 13 équipes interdisciplinaires pour créer et développer - par "design thinking" - des projets innovants à raconter face à la crise de réfugiés qui continue. Les équipes en compétition ont été jugées par un jury composé de représentants de Fusion, Global Editors Network, Google News Lab et Berkeley Advanced Media Institute et les gagnants ont reçu le prix spécial pour " Innovative Media Action " lors de la cérémonie pour le Prix des libertés civiles du CILD.

Musée vivant

Le gagnant de la première place était Ultimum Refugium, une installation architecturale pop-up conçu comme un "musée vivant" à remplir des expériences narratives de la crise des réfugiés. Ultimum Refugium a été créé conjointement par l'architecte sud-africaine Nadia Tromp et la cinéaste du Costa Rica Elda Brizuela.

Ultimum Refugium sera une structure modulaire énorme, incroyable et complètement temporaire qui voyagera de ville en ville et mettra au centre des espaces publics urbains la crise des réfugiés. Sa structure enfermée attirera les passants et les invitera à interagir de manière complètement nouvelle - grâce à ses installations de contes innovants (en utilisant des histoires interactives et des expériences de réalité virtuelle) - par un récit axé sur la crise des réfugiés.

L'autonomisation des migrants

Deux autres équipes ont reçu des prix et ont été encouragées à collaborer activement au développement du musée vivant pop-up sur la crise des réfugiés: Voix des migrants, qui propose des kiosques vidéo remplis de vidéos numériques racontant des histoires dans les espaces publics comme les universités et les arrêts de bus, remplaçant ainsi les chiffres froids et les statistiques par des visages humains; Voix qui bougent, un programme de tutorat entre les réfugiés, les migrants et les journalistes qui cherche à créer un impact réel sur la crise des réfugiés par l'autonomisation des migrants à raconter leurs propres histoires par leurs propres voix.

Les trois équipes gagnantes recevront 5.000$ pour les frais de développement du projet. Chaque équipe sera également en mesure de choisir un représentant pour participer au Hackathon de Vienne (qui se tiendra au cours du sommet General Editors Network en juin 2016).

Les autres équipes, qui ont développé des projets comme Refug-Info platforme qui donne des informations fiables aux réfugiés, un outil de suivi conçu pour maintenir les mineurs non accompagnés en sécurité pendant leur voyage et un Marry-o-thon. Ils sont tous invités à apporter leurs idées pour remplir l'Ultimum Refugium.

Vous pouvez lire plus ici et ici.

Vous devez accepter les cookies des tierces parties pour accéder à ce contenu