Comment rendre le tourisme durable et équitable en Croatie? Le Fališ Festival se penche sur la question.

Le Fališ Festival, qui présente des idées alternatives, se tient dans la ville de Šibenik, en Croatie, du 5 au 8 septembre. Cette année, l'impact du tourisme sur les revenus et la qualité de vie constitue la thématique centrale du festival.

Le Fališ Festival se tiendra du 5 au 8 septembre à Šibenik, en Croatie, et traitera de solutions alternatives concernant différentes thématiques. Il constitue une plateforme pour le dialogue critique et l'expérimentation, et cette année, l'industrie est au centre des réflexions. Sera discuté l'impact du tourisme sur l'économie, sur la qualité de vie des locaux et sur la préservation des biens communs. L'évènement promeut la discussion entre les universitaires, activistes et citoyen.nes, et se donne pour mission de réfléchir à la création d'un monde plus juste.

Une Europe dans laquelle chacun.e veut vivre

L'ONG Commonfare fait partie du Festival Falis cette année. Le but de Commonfare.net est d'encourager le "bien-être des communs", une forme participative de protection sociale qui s'appuie sur la collaboration des personnes vivant en Europe, aux niveaux locaux. L'association travaille à la création d'une Europe sociale qui respecte les droits humains, et notamment les droits des travailleurs.euses, et offrir à l'ensemble des citoyens européens une opportunité d'emploi décent et une qualité de vie décente. En plus de mener des activités de plaidoyer auprès des gouvernements et des institutions de l'UE, pour promouvoir de meilleures politiques, Commonfare prend aussi l'initiative de créer une Europe dans laquelle chacun.e veut vivre.

Une table ronde sur les bénéfices et le bien commun dans le tourisme

Commonfare est heureux de soutenir le Fališ Festival de cette année et la table ronde organisée le mercredi 5 septembre à 21h sur le "Tourisme, entre profits et bien commun". Les conférenciers seront Krešimir Šakić, directeur du Parc national Krk (haut lieu de tourisme en Croatie), Irina Zupan, de l'Agence croate pour l'environnement et la nature (HAOP), ainsi qu'un chercheur de l'Agence pour la recherche environnementale et maritime, de l'Institut Ruđer Bošković. L'écrivaine croate et journaliste, Jurica Pavičić, modérera le débat.

La table ronde traitera des conséquences du capitalisme rentier, associé à l'usage non réglementé et incontrôlé des ressources naturelles et partagées. Les partcipant.es débattront en vue de savoir s'il est possible de faire du profit à partir des ressources naturelles et des sites naturels tout en participant à sa conservation et protection. Où se situe la ligne à ne pas dépasser, et ce même si l'appât du gain est important? Est-il possible de faire coexister la réalisation de profits et la préservation de la nature et des biens communs?

Le débat couvrira aussi l'accès des citoyen.nes aux plages du pays et aux sites naturels, qui sont devenus des hauts lieux du tourisme ces dernières années. Pour les Croates, il est de plus en plus difficile de se permettre financièrement de visiter les plages, café et bars de leur enfance, ceux-ci étant à présent destinés à la clientèle touristique. En un mot, la table ronde analyser sous un regard critique l'industrie du tourisme dans le pays et tentera d'identifier les moyens permettant d'assurer que le tourisme soit équitable, notamment pour les locaux, dont les finances ne correspondent souvent pas à celles des visiteurs.

En quoi le tourisme a bel et bien aidé les habitants des lieux touristiques

Vendredi 7 septembre, à 20h, Erika Harms, vice-présidente de Solimar International, une entreprise de consulting travaillant dans le secteur de développement mondial à travers le tourisme durable, présentera une conférence sur le intitulée "Tourisme durable : pour une distribution équitable de la satisfaction". Elle parlera des expériences internationales en matière de tourisme et présentera des exemples montrant que e tourisme peut contribué au bien-être des citoyens sans pour autant restreindre l'accès aux biens communs.

Votre participation compte

Rejoignez Commonfare au Fališ Festival et découvrez de nombreux autres exemples de bonnes pratiques et d'initiatives socialement équitables et durables, visant à créer l'Europe des citoyen.nes de demain.

Pour découvrir le programme complet du festival, cliquez ici. Pour devenir membre de la communauté en ligne de Commonfare et partager vos propres expériences, histoires et savoir-faire avec des personnes sensibles à ces questions en Europe, cliquez ici.


Commonfare.net fait partie du projet PIE News, une plateforme collective de sensibilisation financée par le programme de recherche et innovation du EU Horizon 2020, qui a pour objectif de permettre aux citoyen.nes européen.nes d'avoir accès à des informations sur des mesures de lutte contre la pauvreté dans leur pays. Ce projet a aussi pour but de permettre aux gens de partager des idées, compétences, bonnes pratiques et exemples en Europe et ailleurs, et de présenter notamment des initiatives locales et citoyennes, des ONG et associations militantes, des entreprises l'économie sociale et solidaire qui oeuvrent pour le respect et la préservation des biens communs.