Le Parlement européen vote pour un nouveau fonds démocratique : une grande avancée pour les libertés

Aujourd'hui, Liberties signe une nouvelle victoire pour les droits et la démocratie en Europe : le Parlement européen a majoritairement voté en faveur de l'Instrument des valeurs européennes, proposé par notre ONG en 2016.

Cet après-midi, les eurodéputés ont largement voté en faveur d'un nouveau fonds visant à soutenir les organisations qui militent pour les droit et la démocratie dans les pays membres de l'UE. Ce fonds est connu sous le nom d'Instrument des valeurs européennes.

Liberties était le premier a proposé un fonds visant à soutenir les organisations de défense et protection des droits et libertés. Cela remonte à 2016. Depuis, l'idée a gagné du terrain et a reçu l'appui de nombreuses autres ONG de défense des droits, de l'Agence européenne des droits fondamentaux et du Parlement européen.

Lire la proposition de Liberties de créer un Fonds destiné à soutenir les ONG : l'Instrument des valeurs européennes.

Les organisations qui promeuvent et défendent les libertés sont essentielles pour la démocratie et son bon fonctionnement. Elles tiennent les citoyen.nes informé.es des lois et politiques susceptibles d'affecter leurs droits et permettent également au grand public de communiquer directement avec leurs représentant.es politiques lors des périodes électorales. Force est de constater, qu'à l'heure actuelle, les gouvernements à travers l'UE rendent les missions des ONG de plus en plus compliquée, alors que celles-ci n'ont d'autre but que de défendre nos libertés.

Cliquez ici pour en savoir plus sur les mesures répressives visant la société civile mises en place dans des pays de l'UE.

Dans les cas les plus graves, comme en Hongrie, en Italie, en Pologne et Roumanie, les représentants et responsables politiques mènent de véritables campagnes de diffamation contre les ONG, retirant ou bloquant les subventions ou fonds destinés à ces dernières, et les inondant de surcharge bureaucratique. L'Instrument des valeurs européennes aidera les ONG de défense des droits humains à continuer de lutter en vue de protéger nos libertés.

Si cet outil est créé, la Commission devra mettre sur la table une proposition de loi officielle. Mais savoir si la Commission va répondre favorablement à la requête du Parlement reste indécis. Au cours d'un débat au Parlement européen, Vera Jourova, Commissaire européenne à la justice, a indiqué que l'UE devait contribuer à renforcer et protéger les ONG en leur apportant un soutien financier. Mais cette dernière n'a pas expressivement soutenu l'Instrument des valeurs européennes.

Voulez-vous que l'UE crée un fonds en vue d'aider à protéger vos libertés? Prenez 20 secondes pour envoyer notre email aux représentants politiques européens.