Img 0436.jpg?ixlib=rails 0.3

Jascha Galaski

Chargée de plaidoyer "Migration"

Tous les jours des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sont forcé.e.s de quitter leur pays d’origine à cause des conflits et persécutions. Mon travail vise à promouvoir l’idée selon laquelle l’accueil des personnes qui sont en recherche de protection est un devoir de l’être humain et qu’en Europe, nous avons les moyens de le faire.

À propos de moi

Jascha est titulaire d’un Master en Politiques publiques et développement humain de l’Université des Nations Unies de Maastricht, où ce dernier s’est spécialisé dans les domaines de la migration et de l’asile. Il a rejoint Berlin afin d’intégrer la scène de l’entrepreneuriat social, soutenant des startups travaillant avec et pour des migrant.e.s, demandeurs.euses d’asile et réfugié.e.s. En 2018, Jascha a rejoint Liberties en tant que Chargé de plaidoyer « Migration ». Son travail vise à promouvoir une représentation positive des migrants.







Mes thématiques de prédilection

La rhétorique populiste, axée sur l’idée d’une invasion culturelle, ainsi que la menace qui serait représentée par l’Islam et le sentiment de perte de contrôle et de sécurité, influencent l’agenda politique en matière de migration dans un nombre grandissant de pays, provoquant la peur et l’angoisse chez la population. Liberties veut aider à changer la façon dont on parle de la migration et proposer des histoires qui sont davantage tournées sur les solutions.
Tous les jours des milliers d’hommes, de femmes et d’enfants sont forcé.e.s de quitter leur pays d’origine à cause des conflits et persécutions. Mon travail vise à promouvoir l’idée selon laquelle l’accueil des personnes qui sont en recherche de protection est un devoir de l’être humain et qu’en Europe, nous avons les moyens de le faire.