Nagez pour votre vie, "prego" : informez-vous et riez un coup.

Si votre bateau échoue en mer, que préféreriez-vous? Un gilet de sauvetage ou une carte postale? Le gouvernement italien s'en moque pas mal et sa position concernant l'immigration est claire.

Plutôt que de dépenser de l'argent à vouloir aider les demandeurs d'asile à s'intégrer, le gouvernement italien envoie de l'argent, du matériel et des experts en Libye, et ce afin de former les Gardes côtes à arrêter les personnes migrantes avant qu'ils puissent rejoindre les eaux européennes, et à les renvoyer en Libye.

Si les migrants refusent de faire marche arrière, ces derniers sont abandonnés en mer, avec le risque inévitable de se noyer.

À leur retour, ils sont souvent torturés et assassinés. Nous sommes littéralement complices de ces tortures et assassinats. Et cela devrait déranger chaque citoyen européen.