L’Etat tchèque perd quatre cas à Strasbourg

La Cour européenne des droits de l'homme a publié quatre arrêts contre la République tchèque au cours de la dernière année. La Cour a trouvé l'état coupable de violations des droits de l'homme sur le loyer controlé, les droits d'accouchement et les enquêtes anti-monopole qui violent le droit à la vie privée. Selon un rapport annuel sur le point d'être discuté par le gouvernement tchèque, le Tribunal a accordé un total de 9.000€ en dommages-intérêts aux requérants dans les arrêts de l'année dernière.