En Italie, la discrimination à l'égard des Roms et Sintis persiste, selon un rapport de l'ONU

Le Comité de l'ONU pour l'élimination de la discrimination raciale a publié ses observations finales dans ses rapports périodiques concernant l'Italie. Le Comité a exprimé ses inquiétudes vis-à-vis de la persistance de la discrimination à l'égard des Roms et Sintis, de la réitération de la pratique des expulsions forcées qui ont un impact négatif sur la scolarité des enfants, et du fait que ces communautés vivent encore dans des camps ségrégués et isolés. L'ONU recommande à l'Italie de ne pas construire de nouveaux camps et d'assurer l'inclusion de ces communautés au sen de la société.